à la une

Illustration de l'article

Strasbourg : innovations internes

Lundi 29 février 2016 | 18h53

La Ville et Euromtropole de Strasbourg avaient lanc un concours interne de projets innovants. Trois laurats viennent d'tre dsigns.


L'objectif de la collectivité est de développer la culture de l’innovation au sein de leur administration et de valoriser les réalisations de l’année écoulée. Il s'agit du premier concours interne des meilleurs projets innovants dont les trois lauréats ont été dévoilés ce lundi 29 février.

Déposée fin janvier, la trentaine de dossiers retenue a été examinée durant les deux premières semaines de février par un jury composé de trois collèges distincts représentant la collectivité (élus, direction générale, agents de l’équipe projet). Les agents ont également été plus de 700 à exprimer à titre individuel leur avis sur l’Intranet, pesant ainsi pour 50% du total des suffrages.

1er prix : un outil de management collaboratif

Le premier prix va à "l’ami mystère", un outil de management collaboratif développé par la direction du développement économique, dans l’objectif de créer un lien entre les agents, qui rende l'accès aux informations, formelles et informelles, plus rapide et le décloisonne. Durant la semaine, chaque agent prend soin de l'un de ses collègues de façon anonyme, à la fréquence qu'il souhaite tandis qu'à son tour quelqu'un prend soin de lui.

2e prix : Osterputz pour ordinateur

Le deuxième prix récompense "Osterputz", un projet de la direction des ressources logistiques contribuant au nettoyage des fichiers informatiques obsolètes, qui ralentissent généralement le rythme des ordinateurs et ont un coût inutile pour la collectivité. Un tel service n’existe nulle part ailleurs en France à une telle échelle.

3e prix : un outil médiéval

Le troisième prix, enfin, distingue l’adaptation, par l’Œuvre Notre-Dame, d’un outil médiéval permettant la réalisation d’aspects de taille sur des reconstitutions en mortier.

Les équipes lauréates bénéficieront de places à des manifestations culturelles ou sportives (TAPS, ONR, matches de la SIG ou du Racing, etc.) ou d’un budget dédié à l’amélioration de leur bien-être.

PHOTO : le trophée réalisé par le FabLab du Shadok grâce à l’impression 3D.

 

 

Aucun commentaire n'a été ajouté




Recopier le code ci-contre

Annonceurs


Devenez annonceur

Rechercher

Les tweets